Eh bien, dansez maintenant!

Eh bien, dansez maintenant !

Définitivement, décembre sera le mois de la danse à Mérida, un festival et plusieurs spectacles de danse font partie du programme des activités culturelles de cette période dans le cadre de l´Automne Culturel 2009 organisé par l´Institut de la Culture du Yucatán.

Le festival de danse contemporaine Oc´Ohtic se déroulera du 4 au 12 décembre au théâtre Mérida. Ce festival international créé en 1994 à Mérida porte un nom maya, Oc´Ohtic, qui signifie entrain de danser ; il est devenu au fil des années l´évènement de danse contemporaine le plus important de la péninsule du Yucatán.
Pour son quinzième anniversaire, ce festival nous offre tout un  éventail de spectacles de danse contemporaine. Seront présentes différentes compagnies mexicaines, une compagnie péruvienne, une américaine et, pour culminer ce festival, le jour de la clôture, la présentation de la compagnie française Herve Koubi.                                                                 
Hervé Koubi, un jeune cannois passionné par la danse depuis son enfance, obtient ses diplômes de docteur en pharmacie et de pharmacien biologiste tout en poursuivant sa carrière de danseur et chorégraphe. En 2000 il crée sa première chorégraphie Le Golem et sa compagnie de danse la Cie Hervé Koubi. Ses rencontres avec différents types de musique guident ses chorégraphies révélant dans ses créations le lien intime entre musique et danse.
Hervé participera début décembre au Festival de Danse de Cannes où il présentera 3 chorégraphies: "Coppélia, une fiancée aux yeux d´émail", "Les suprêmes" et "Bref séjour chez les vivants". Ce même spectacle sera représenté à Mérida le 12 décembre au théâtre Mérida. Talent et originalité pour un spectacle à ne pas manquer !

Le programme :

Vendredi 4 décembre à 21h00, inauguration-anniversaire du Festival Oc´Ohtic dirigé par Graciella Torres avec la représentation de « XV Años....una historia », une chorégraphie de Lourdes Magallanes avec la participation de l´orchestre juvénil du Yucatán « Daniel Ayala Pérez » dirigé par José Luis Chan Sabido.
Samedi 5 décembre à 21h00, la compagnie La Cebra Danza Gay de la ville de Mexico, dirigée par José Riviera présente « XIII Veces ». Cette compagnie indépendante créé en 1996 représente l´expression de la communauté gay de Mexico a travers la danse.
Dimanche 6 décembre à 20h00, un groupe péruvien provenant de Lima, le Grupo Integro dirigé par Oscar Naters présente « El Jardin de Oro ».
Lundi 7 décembre à 21h00, la compagnie Cressida de danse contemporaine de Mérida, Yuc. dirigée par Lourdes Luna présente « Roof », une œuvre qui selon sa créatrice traite de fantaisies non réalisées, de rêves inachevés.
Mardi 8 décembre à 21h00, la compagnie Contempodanza de la ville de Mexico, dirigée par Cecilia Lugo et fondée en 1986 présente « Nicolasa » et « Trazos de Nostalgia ». C´est un hommage a la musique mexicaine, un parcours a travers la danse sur des sons et des rythmes typiquement mexicains comme les danzones et manbos.
Mercredi 9 décembre à 21h00, la compagnie Tandem de la ville de Mexico, dirigée depuis 15 ans par Leticia Alvarado présente « 50 Sentidos ». Cette chorégraphie de Marco Antonio Silva met en scène 9 danseurs sur les sonates pour piano de Beethoven.                                                                           
Jeudi 10 décembre à 21h00, la compagnie de danse contemporaine du Yucatán Alsurdanza dirigée par Milton Acereto présente une chorégraphie de Javier Torres, Jaque Mate. 
Vendredi 11 décembre à 21h00, Giles et Susan Collard des Etats-Unis et leur Asheville Contemporary Dance Theatre présentent « Path of Destiny ».                                                                               
Samedi 12 décembre à 21h00. Quand le mouvement crée l´émotion...La compagnie française Hervé Koubi présente 3 chorégraphies. A ne pas manquer!
 
Pour commencer une pièce pour 5 danseurs d´une durée de 25 mn  « Coppélia, une fiancée aux yeux d´émail », Hervé Koubi nous raconte son inspiration pour créer ce personnage vêtu de cuir : Habiller notre Coppélia de Cuir. Regarder Coppélia avec des yeux de grand enfant où cette poupée serait « maîtresse » du jeu, «maîtresse » du cœur de ses soupirants.
Ensuite « Les suprêmes » un quatuor d´hommes, d´une durée de 20 mn, Evoquer cette vie « dansée » quand on est un homme.
Et pour terminer une pièce pour 6 danseurs d´une durée de 25 mn « Bref Séjour chez les Vivants ». J'ai choisi de collaborer avec Romain Panassié, notateur en écriture Benesh, afin qu'il puisse nous aider, à l'image du plasticien Damien Hirst avec son crâne recouvert de diamants, à matérialiser véritablement le squelette de la danse : la partition. Après le tombé de rideau, seule la partition saura traverser le temps. La danse, grâce à cet écrit, sera libérée de l'interprétation et de certaines contraintes de la représentation, loin de l'éphémère, loin de l'émotion, loin du vivant écrit Hervé dans les carnets de note de la création.
(photos ci-contre).

 

Le festival Oc´Ohtic sera accompagné par des ateliers impartis par les artistes.
Atelier de chorégraphie de danse contemporaine dirigé par Oscar Nater de Lima, Pérou du 1er au 4 décembre au cente de Bellas Artes et atelier pour les danseurs de danse contemporaine donné par Herve Koubi les 11 et 14 décembre toujours à « Bellas Artes », informations : 930 47 00 ext. 54034.

Après le festival de danse d´ autres spectacles.

..

..

Dimanche 13 décembre à 12h00 et à 20h00 au théâtre Mérida, le Jeune Ballet du Québec, une compagnie composée de jeunes danseurs et danseuses entre 16 et 20 ans interprètent des créations contemporaines. Billets en vente au théâtre.

Mercredi 16 décembre à 20h00
au théâtre Mérida, le célèbre Casse-Noisette, incontournable ballet des fêtes de fin d´année, sera cette fois représenté par le Ballet de Saint Petersbourg. Cette œuvre, dont l´histoire est une version d´Alexandre Dumas d´un conte d´Hoffman  mise en musique par Tchaikovski, a été présentée pour la première fois en décembre 1892 à Saint Pétersbourg. Qui mieux qu´une compagnie russe pour nous offrir ce ballet magique dont la chorégraphie est signée Yury Petujov. Billets ($500, $400, $350 et $300) en vente au théâtre.

Et Jeudi 17 décembre à 21h00 au théâtre Mérida,le Baatsil Ballet Contemporaneo dirigé par Betsabé Castillo présente "Entre si, entre ellos mismos".

 
Toutes les représentations du festival Oc´ohtic du 4 au 12 décembre et celle du Baatsil Ballet compagnie le 17 décembre auront lieu au théâtre Mérida et seront gratuites.
Renseignements au théâtre Mérida, calle 62 No. 495 entre 59 et 61 Centre. Tel : 924 00 40 et 924 99 90.
(MB pour QN)

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau